fbpx

Les conditions pour exercer en tant qu’infirmière libérale

Aujourd’hui, de plus en plus d’infirmières quittent le milieu hospitalier pour s’installer en libéral. Interrogées sur les motifs de leur départ, la plupart d’entre elles évoquent les mêmes raisons : des conditions de travail difficiles, une dépréciation de leur profession, mais aussi et surtout une volonté d’être autonome et de créer un véritable lien avec leur patientèle.

 

Mais quelles conditions faut-il remplir pour exercer en tant qu’infirmière libérale ? Quels pré-requis faut-il pour exercer en tant qu’indépendant ? A quelles démarches l’infirmière libérale doit-elle se soumettre pour travailler en toute légalité ?

 

Compta-Idel fait le point sur le processus d’installation de l’infirmière libérale.

 

  • Justifier d’une expérience professionnelle

Pour pouvoir vous installer en tant qu’infirmière libérale, vous devez être titulaire du diplôme d’infirmier et avoir cumulé 24 mois d’exercice professionnel en milieu hospitalier, ce qui correspond à 3 200 heures de travail. Cette condition s’applique également pour les infirmières libérales remplaçantes.

Cela vous permettra d’acquérir une expérience professionnelle suffisante pour être à même de faire face aux différentes situations que vous rencontrerez lors de votre activité libérale.

 

  • S’inscrire à l’Ordre National des Infirmiers

L’inscription à l’Ordre National des Infirmiers (ONI) est indispensable au processus d’installation de l’infirmière libéral. L’ONI est investi de plusieurs missions : il veille au respect de l’éthique, favorise la qualité des soins, se place comme porte-parole des infirmiers …  Cet ordre est financé par les cotisations obligatoires versées par les infirmiers salariés, libéraux ou mixtes. En tant qu’infirmière libérale, le montant de votre cotisation s’élève à 75 €.

 

  • S’enregistrer à l’ARS

Au cours du premier mois suivant votre installation en tant qu’infirmière libérale, vous devrez faire enregistrer votre diplôme auprès de l’Agence Régionale de Santé. Vous vous verrez alors attribuer un numéro ADELI correspondant à votre numéro de référence en tant que professionnel de santé. Renseignez-vous sur les documents à fournir et rendez-vous au centre ARS de votre département d’exercice. Tant que vous ne serez pas enregistré à l’ARS, la CPAM ne pourra pas vous délivrer vos feuilles de soins.

 

  • S’affilier à la CPAM

S’enregistrer à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie fait partie des conditions sinequanone pour pouvoir débuter votre activité d’infirmière libérale. Suite à votre enregistrement, la CPAM vous délivrera votre Carte Professionnelle de Santé (CPS), essentielle pour vos télétransmissions.

 

  • S’inscrire à l’URSSAF

Dans les huit jours suivant votre installation en tant qu’infirmière libérale, vous devrez déclarer votre activité professionnelle au CFE auquel vous êtes affilié. Vous pouvez faire cette déclaration en ligne. Suite à cette démarche, vous recevrez votre numéro SIRET lié à votre exercice d’infirmière libérale et commencerez à payer vos cotisations URSSAF.

 

  • S’affilier à la CARPIMKO

En tant qu’infirmière libérale, vous devez vous affilier à une caisse de retraite appelée CARPIMKO. Vous devrez alors vous acquitter des cotisations imposées par cet organisme social.

 

  • Souscrire à des assurances

Pour travailler sereinement et parer à toute éventualité, vous devrez souscrire à une assurance de Responsabilité Civile. Pensez également à souscrire à une assurance pour votre local professionnel ainsi que pour votre véhicule, afin de bénéficier d’une couverture en cas de nécessité.

 

  • Adhérer à une AGA

Au cours de votre installation en tant qu’infirmière libérale, vous allez être confronté aux

méandres de l’administration et découvrir les joies de la fiscalité !

Adhérer à une AGA vous permettra d’éviter une majoration de 25% sur votre impôt sur le revenu.

L’inscription à l’AGA doit être faite dans les 5 mois suivant votre installation.

 

Pour vous aider à faire face à toutes les tâches administratives inhérentes à votre début d’activité libérale, et vous permettre de commencer à exercer en toute sérénité, faites appel aux experts Compta-Idel. Nous vous accompagnons tout au long de vos démarches d’installation en tant qu’infirmière libérale. Inscription à l’URSSAF et  à la CARPIMKO, conseils pour votre organisation administrative, gestion de votre trésorerie.

Faites confiance à notre cabinet d’expertise-comptable, entièrement dédié aux infirmières et infirmiers libéraux.

 

Compta-Idel, prenez soin de vos patients, nous prenons soin de vos bilans.

Proximité

Vous êtes proche de vos patients, nous sommes proches de nos clients.

Simplicité

Plus de prise de tête avec votre paperasse. Vous nous envoyez vos documents et nous nous occupons du reste.

Disponibilité

Une question ? Une urgence… nous nous engageons à vous répondre sous 24 heures.

EXpertise

L’expérience et la connaissance des problématiques spécifiques au métier d’IDEL