Comment déclarer ses impôts lorsqu’on est infirmière libérale ?

Vous avez besoin d'un expert comptable ?

Pas une minute à perdre, appelez-nous au 04 34 48 02 30

conseils comptabilite infirmiere liberale 03

En tant que professionnelle de santé exerçant en libéral, l’IDEL doit établir sa déclaration fiscale. Selon le régime choisi (micro-BNC ou BNC), l’infirmière libérale devra remplir une déclaration d’impôt correspondant au formulaire 2042-CPRO.

Quelles sont les différences entre une le régime fiscal de BNC et celui de micro-BNC ? Qui est concerné par la 2035, et qui doit remplir une déclaration d’impôt 2042 ?

Vous recherchez un expert comptable spécialisé IDEL ?

Notre équipe est là pour vous accompagner chaque jour dans vos démarches administratives et votre comptabilité.

Bien choisir votre régime fiscal

En tant qu’infirmière libérale, vous avez la possibilité d’opter pour un régime fiscal de micro-BNC ou pour un régime BNC (Bénéfices Non Commerciaux), en fonction de votre chiffre d’affaires annuel prévisionnel.

Le régime de micro BNC

Ce régime convient particulièrement aux infirmières qui débutent leur activité ou à celles qui ont une activité professionnelle mixte et exercent en libéral pour arrondir leur fin de mois. Le régime de micro BNC est en effet plafonné à 72 500  € de recettes annuels (CA).

Si vous adhérez au régime fiscal Micro BNC, vos charges professionnelles déductibles seront fixées à 34% de votre chiffre d’affaires annuel. Votre revenu net imposable correspondra donc aux 66% restant.

S’il s’avère que vos revenus annuels sont supérieurs à 72 500 € deux années d’affilée, vous passerez automatiquement au régime BNC l’année suivante.

Le régime BNC

Le régime BNC est à privilégier lorsque les recettes estimées dépassent la barre des 72 500 €, ou encore, lorsque les charges professionnelles sont supérieures à 34%, ce qui est généralement le cas pour les infirmières libérales exerçant à temps plein. Adopter le régime BNC sous-entend également de souscrire à une AGA, ce qui vous permettra entre autres, d’éviter une majoration de 25% sur votre impôt sur le revenu.

> Attention : Le choix entre les deux régimes ne dépend pas uniquement du CA. En effet il faut bien prendre en considération le montant de vos charges. Si celles-ci sont supérieures à 34% de votre CA alors le BNC sera plus intéressant.

Gardez à l’esprit que si vous optez pour le BNC (2035) alors que votre CA est inférieur à 72 500 €,  vous bénéficierez d’un crédit d’impôt pour vos frais de comptabilité.

Ce crédit est limité au ⅔ du montant payé dans une limite de 915 € !

2035 ou 2042 : quelle déclaration remplir ?

La déclaration 2035 est édité par l’Administration fiscal à l’attention des professionnels exerçant en libéral, dans le cadre d’un régime BNC. Elle permet d’évaluer les recettes annuels du professionnel et de déterminer le montant de son imposition. Les infirmières libérales ayant opté pour le régime de BNC devront donc remplir le formulaire 2035.

Il vous faudra comptabiliser toutes les dépenses engagées pour votre activité professionnelle et conserver précieusement tous les justificatifs de paiement, au cas où l’administration fiscale vous les réclamerait.

Vous devrez également établir une 2042 C-Pro.

Si vous appartenez au régime fiscal micro-BNC, pas de 2035 en vue. Il vous suffira de remplir le  montant de votre chiffre d’affaires professionnels sur le formulaire 2042 C PRO. Inutile de calculer vos charges professionnelles, c’est l’administration fiscale qui se chargera de le faire.

Pour un(e) infirmier (-ère) libéraleremplir une déclaration 2035 ou une déclaration 2042 est une obligation légale. Confiez cette tâche aux experts Compta-Idel. Fini le stress et les erreurs ! Votre expert-comptable s’occupe de tout !

Compta-Idel, prenez soin de vos patients, nous prenons soin de vos bilans.

Infirmières et infirmiers libéraux,
Compta Idel est là pour vous accompagner
pour votre comptabilité et vos démarches administratives

Découvrez nos
nos solutions comptabilité IDEL