Infirmier(e)s libéraux comment calculer vos frais de véhicule ?

Vous avez besoin d'un expert comptable ?

Pas une minute à perdre, appelez-nous au 04 34 48 02 30

conseils comptabilite infirmiere liberale 03

La voiture de l'infirmière libérale

Pour moi, la voiture c’est simple, je mets la clef, je démarre et elle m’emmène chez mes patients.

Bon ce matin… elle n’a rien fait de tout ça, j’ai bien failli avoir une attaque lorsque le garagiste m’a annoncé le prix de la réparation.

C’est décidé, vu le coût des travaux, je la change.

Est-ce que je l’achète, je la loue ? Est-ce que je peux la « passer » sur la société ou non ? Quelle est la solution la plus avantageuse pour moi ? 

Tout d’abord, prenez une voiture qui vous plait ! Mais n’oubliez pas qu’elle doit convenir pour assurer vos tournées confortablement (patientèle en campagne ou en ville) et être adaptée à votre vie privée.


Vous recherchez un expert comptable spécialisé IDEL ?

Notre équipe est là pour vous accompagner chaque jour dans vos démarches administratives et votre comptabilité.

Le choix de la voiture en tant qu'IDEL

Lorsque vous avez choisissez votre voiture, vous avez la possibilité : de la louer, de l’acheter en l’inscrivant sur votre registre des immobilisations ou de ne pas l’inscrire.

L’objectif est alors  de choisir la solution qui vous permettra d’optimiser votre rémunération. Il faut tenir compte de l’imposition, de la plus-value à la revente et des déductions de frais liées à votre véhicule.

Si vous optez pour une location avec option d’achat ou l’acquisition de la voiture avec inscription au registre des immobilisations, vous serez soumis(e) aux cotisations sociales sur la plus-value de revente…

Pour vos frais de véhicule, deux options vous sont offertes :

  • Soit déduire l’ensemble de vos dépenses pour leur montant réel (essence, assurance, entretien, loyers ou amortissement, …). Il faut savoir que les amortissements et les loyers sont plafonnés.
  • Soit évaluer forfaitairement ces frais à partir d’un barème kilométrique (limité à une puissance fiscale de 7cv).

Bien entendu, vous pourrez déduire uniquement les frais correspondant aux kilométrages effectués à titre professionnel.

Exemple d’application :

Vous effectuez 20 000 km par an dont 15 000 km à titre professionnel sur l’année. Votre véhicule a une puissance fiscale de 5 CV.

En appliquant le barème 2018, le montant déductible forfaitairement s’élève à 5 763 €. Ce montant est à comparer avec l’ensemble de vos dépenses.

Véhicule IDEL : la location

En tant qu’IDEL, votre voiture, c’est votre outil de travail. Pour optimiser les frais liés au véhicule de l’IDEL, il est judicieux d’étudier les différentes possibilités à votre portée. Commençons par les solutions de location, telles que la location avec option d’achat (LOA), la location longue durée (LLD) et la location courte durée. Ensuite, analysons les avantages et inconvénients de la location pour la voiture de l’IDEL.  

Financement véhicule IDEL : le fonctionnement de la LOA

Lorsque vous signez un contrat en leasing pour une voiture, vous vous engagez à verser un loyer mensuel pendant une période donnée. En contrepartie, vous bénéficiez d’un véhicule pour exercer votre activité d’IDEL. À la fin du contrat, deux options s’offrent à vous :

  • Vous achetez la voiture en payant sa valeur résiduelle ;
  • Vous restituez le véhicule.

Location voiture IDEL : le recours à la LLD

La location longue durée est un peu similaire à la LOA, mais la voiture de l’IDEL ne peut être achetée au terme du contrat. Il est alors nécessaire de signer un nouveau contrat ou de s’orienter vers une autre solution pour l’utilisation d’un véhicule en tant qu’IDEL.

Voiture IDEL : la location courte durée

Quel est l’intérêt de la location de courte durée pour le véhicule de l’IDEL ? Dans certains cas, l’infirmier libéral ou l’infirmière libérale préfère passer par ce type de contrat. En réalité, ce choix n’est pertinent que pour les IDEL qui exercent en zone urbaine et parcourent moins de 16 000 km par an environ. 

Les avantages de la location de voiture pour l’IDEL

Tout d’abord, vous bénéficiez d’un véhicule récent et en bon état de fonctionnement. Un atout majeur lorsqu’on doit assurer les tournées pour sa patientèle. De plus, les loyers de location de véhicule de l’IDEL peuvent être déductibles de vos impôts au titre des frais professionnels. Enfin, vous profitez d’un véhicule de remplacement en cas de panne et d’une certaine maîtrise du budget voiture de l’IDEL.

Les inconvénients des solutions de location de véhicule pour l’IDEL

Bien sûr, la location de véhicule pour l’IDEL présente également certains inconvénients. Par exemple, le coût global est plus élevé que pour un achat classique. De plus, vous ne pouvez pas toujours choisir le modèle qui vous convient le mieux. Enfin, les clauses sont à lire attentivement pour ne pas vous retrouver lésé par les conditions contractuelles.

L’achat d’une voiture pour une infirmière libérale

Deuxième solution pour financer la voiture de l’IDEL : l’achat. Dans ce cas, vous êtes libre de choisir un véhicule parfaitement adapté à votre activité. D’autres avantages se présentent, à l’image des déductions fiscales. En revanche, vous devez commencer par déterminer le patrimoine d’affectation de votre voiture d’IDEL.

Acquisition voiture IDEL : patrimoine personnel ou professionnel ? 

Si vous décidez d’acheter une voiture en tant qu’IDEL, vous pouvez affecter le véhicule à votre patrimoine personnel ou professionnel. La deuxième option permet de déduire les frais liés à votre voiture. 

Achat véhicule IDEL : les déductions fiscales

L’achat d’un véhicule en tant qu’IDEL vous permet d’accéder à la déduction du montant TTC sur un amortissement comptable, pendant 5 ans pour un véhicule neuf et 4 ans pour un modèle d’occasion. Si vous passez par un crédit pour l’achat de votre voiture d’IDEL, vous pouvez déduire les intérêts d’emprunt de vos revenus pour le calcul de vos impôts. 

Attention toutefois au montant de l’acquisition et de l’impact écologique du véhicule acheté, en effet, l’administration fiscale impose une réintégration obligatoire pour tous les véhicules supérieur à         30 000 €, ainsi qu’au véhicule émettant plus de 20 grammes de Co2 dans l’air. Le Plafond de déductibilité des amortissements selon le taux d’émission de CO2 est disponible ici.

De plus, contrairement à une solution de location, vous n’êtes pas limité en termes de kilométrage. En revanche, vous devez choisir entre les frais réels et le barème kilométrique pour déduire le coût d’utilisation de votre véhicule d’IDEL. Pour prendre la bonne décision, n’hésitez pas à solliciter nos conseils.

 

En savoir plus :

Infirmières et infirmiers libéraux,
Compta Idel est là pour vous accompagner
pour votre comptabilité et vos démarches administratives

Découvrez nos
nos solutions comptabilité IDEL