Formation infirmière libérale : que choisir ?

Vous avez besoin d'un expert comptable ?

Pas une minute à perdre, appelez-nous au 04 34 48 02 30

conseils comptabilite infirmiere liberale 03

Les infirmières qui souhaitent s’émanciper du statut de salarié doivent acquérir le statut de travailleur indépendant afin d’exercer en tant qu’IDEL. Mais alors, quelle formation est-il nécessaire de réaliser afin de devenir infirmière libérale ? Quelles sont les conditions pour exercer cette profession ?

Quelle formation choisir pour devenir infirmière libérale ?

Afin de devenir infirmière libérale, vous devez avoir obtenu un diplôme d’Etat d’infirmier en BAC +3. Grâce à cette formation, vous validez 180 crédits ECTS et suivrez ainsi 1800 heures de cours théoriques réparties en 27 Unités d’Enseignement (UE).

Pendant cette période d’apprentissage théorique, vous devez également réaliser plusieurs stages au sein d’établissements de santé pour un total de 2100 heures.

À la fin de la formation au sein de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers, vous obtiendrez un Diplôme d’État, sans lequel vous ne pourrez pas exercer en tant qu’infirmière salariée ou infirmière libérale.

Quelles conditions pour s’installer en tant qu’infirmière libérale ?

Les conditions d’installation afin de pouvoir exercer en tant qu’infirmière libérale sont définies par la convention nationale des infirmières et infirmiers libéraux.

Après avoir obtenu votre diplôme, vous devez justifier d’une expérience significative dans le domaine de la santé afin d’exercer en profession libérale. Dès lors, vous devrez avoir effectué au moins 3200 heures au sein d’un établissement de soin en prodiguant des soins infirmiers.

Pour vous installer en tant qu’infirmière libérale, vous devrez choisir la forme juridique adaptée à vos besoins. Puis, vous enregistrerez votre diplôme d’infirmier auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS), et vous inscrirez à l’Ordre National des Infirmiers. Vous serez également tenu de vous enregistrer à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) locale afin d’obtenir votre carte professionnelle de santé. Vous devrez vous déclarer dans les huit jours après la création de votre entreprise auprès du Centre de Formalité des Entreprises (CFE). Vous vous affilierez à la caisse autonome de retraite et de prévoyance des Infirmiers, dans les 30 jours qui suivent le début de l’exercice, et souscrirez une assurance de responsabilité civile et professionnelle. Il sera également nécessaire d’adhérer à une Association de Gestion Agréée (AGA).

Formation infirmière libérale : les options

Au cours de votre carrière IDEL, plusieurs formations vous permettront de mieux gérer votre activité quotidienne :

  • La formation NGAP: elle vous permet d’améliorer votre manière de coter vos actes infirmiers ;
  • La formation PRADO-BPCO: elle permet d’optimiser la prise en charge des patients atteints de BPCO ou d’insuffisance cardiaque dans le cadre du PRADO ;
  • La formation diabète: elle permet de mieux prendre en charge les patients diabétiques, pour sortir de l’acte purement technique ;
  • La formation soins techniques: elle permet de maîtriser les recommandations de bonne pratique concernant les gestes techniques, pour que vous vous sentiez plus à l’aise au quotidien et que vous puissiez prévenir l’apparition de complications pour vos patients.

Tous les professionnels de santé doivent se former régulièrement et pouvoir justifier des formations réalisées.

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est une obligation légale et triennale.

Vous avez l’obligation de suivre deux actions de formation par période de trois ans sur les trois suivantes :

  • Evaluation et amélioration des pratiques
  • Gestion des risques
  • Formation continue

Infirmières et infirmiers libéraux,
Compta Idel est là pour vous accompagner
pour votre comptabilité et vos démarches administratives

Découvrez nos
nos solutions comptabilité IDEL