Le conseil de l’Ordre national des infirmiers

Vous avez besoin d'un expert comptable ?

Pas une minute à perdre, appelez-nous au 04 34 48 02 30

conseils comptabilite infirmiere liberale 03

À l’image de nombreuses autres professions de santé telles que les médecins, les pharmaciens ou encore les kinésithérapeutes, la profession d’infirmier bénéfice également de son ordre professionnel : l’ONI, l’Ordre National des Infirmiers. Créé en 2006, il représente tous les infirmiers exerçant dans les hôpitaux et les cabinets libéraux de France. Alors, quel est son rôle ? Quelles missions l’ONI remplit-il ?

Pourquoi existe-t-il un ordre des infirmiers ?

Les infirmières sont des professionnelles de santé qui remplissent une mission sociale d’intérêt général, dans un secteur où l’exigence d’éthique s’impose. 

Elles proposent des soins, contribuant ainsi de manière significative à l’économie nationale et sont en contact direct avec leurs patients dans une relation asymétrique, exigeant une totale confiance. Il est de leur devoir d’honorer cette confiance : l’Ordre des infirmiers garantit, entre autre, les moyens de préserver cette confiance.

Quel est le rôle de l'Ordre national des infirmiers ?

L’Ordre des infirmiers contrôle l’accès et les conditions d’exercice dans le secteur des soins infirmiers. Il s’agit d’une mission de service public, qui remplit majoritairement deux rôles :

  • Un rôle représentatif vis-à-vis de l’Etat : il est utilisé notamment pour les projets de réforme ou lors de discussion sur le fonctionnement de la profession ;
  • Un rôle envers les infirmiers eux-mêmes : l’Ordre des infirmiers s’assure que l’éthique et la déontologie de la profession sont respectées.

Les missions de l’Ordre national infirmier sont fixées par la loi. Elles visent à :

  • Protéger les patients et les usagers en garantissant la compétence et l’indépendance professionnelle des infirmiers ;
  • Promouvoir la profession : l’Ordre des infirmiers porte la parole des infirmiers auprès du ministère de la Santé ;
  • Représenter et défendre les intérêts de la profession.

L’Ordre des infirmiers a la possibilité de sanctionner des membres s’ils ont enfreint le code d’éthique ou s’ils ont commis des fautes professionnelles graves. 

L’inscription à l’Ordre national des infirmiers est-elle obligatoire ?

Oui, l’inscription à l’Ordre national des infirmiers est une obligation pour tout infirmier, et cela que vous exerciez en profession libérale ou en tant que salarié d’un hôpital public. Si vous n’êtes pas membre de l’Ordre, vous ne pourrez pas exercer votre métier d’infirmier. 

En outre, vous devez vous acquitter du versement d’une cotisation annuelle à l’ONI. C’est cette cotisation qui permet à l’organisation de financer ses actions. En effet, il s’agit d’un organisme indépendant, qui n’est financé ni par l’Etat ni par les entreprises. 

Le montant de la cotisation annuelle est de 30 € si vous êtes une infirmière salariée du secteur public ou du secteur privé. Si vous êtes infirmière libérale, le montant de la cotisation s’élève à 75 €. Notez toutefois que les jeunes diplômés sont exemptés de cotisation la première année d’exercice. 

Afin de vous acquitter du règlement de la cotisation, plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez envoyer un chèque à l’Ordre national des Infirmiers ;
  2. Vous pouvez opter pour un prélèvement bancaire en remplissant au préalable la demande d’inscription disponible sur le site officiel de l’ONI.

Vous souhaitez lancer votre activité d’infirmière libérale ? Compta IDEL vous accompagne !

Infirmières et infirmiers libéraux,
Compta Idel est là pour vous accompagner
pour votre comptabilité et vos démarches administratives

Découvrez nos
nos solutions comptabilité IDEL